LA REVOLUTION DU BIG DATA : BUZZ OU REALITE ?

Le Big Data, buzz ou réalité ?

Avec la multiplication des objets connectés et la massification des échanges sur le web, le volume de données qui transitent via internet ne cessent d’augmenter. Les géants du web ont compris l’importance stratégique et les bénéfices potentiels que représente le Big Data. En effet, ces données contiennent des informations sur les pratiques de consommations et sur le comportement de leurs clients. De nouveaux outils ont vu le jour afin de permettre la collecte et l’utilisation de ces très grands volumes de données.

Appliqué à l’univers du Marketing, le Big Data est devenu incontournable. Pourquoi ce phénomène ? Quel est son intérêt pour l’entreprise 2.0 ?

Le Big Data, qu’est-ce que c’est ?

Le Big Data se définit comme « des ensembles de données qui sont tellement volumineux qu’ils en deviennent difficiles à traiter avec des outils classiques de gestion de base de données ou de gestion de l’information ».

En d’autres termes, les données sont aujourd’hui tellement volumineuses et variées que les outils classiques ne suffisent plus à les exploiter pour répondre aux besoins des entreprises. D’où la création de nouvelles structures et outils permettant d’accueillir ces données.
Le concept de Big Data ne fait pas uniquement référence au volume massif de données qui est généré sur l’internet, mais aussi à la variété de contenu qui est créé, aux différents supports utilisés pour créer ces contenus, à la vitesse de mise à jour de ces données et aux nouvelles technologies nécessaires à l’analyse de ces données. Le défi du Big Data est d’arriver à gérer les sources et la quantité énorme de données générées et la vitesse extrêmement rapide à laquelle nous générons ces données. On utilise le modèle des 3V « Volume, Variété, Vitesse » pour définir les enjeux liés au Big Data.

  • Volume: 210 milliards d’email envoyés/jour, 9 milliards de requêtes sur Google/jour : le défi est d’arriver à gérer ce volume de données.
  • Variété: formats des données (texte, image, vidéo, audio), supports (tablettes, PC, Mobile, Objets connectés, GPS), sources (sites internet, réseaux sociaux…): l’hétérogénéité des données la rend encore plus difficile à analyser.
  • Vitesse: Le Big Data implique de traiter un volume important de données en temps réel.

Big Data, quel intérêt pour mon Marketing ?

L’utilisation du Big Data représente pour l’entreprise l’accès à une source de données gigantesque qu’elle pourra ensuite valoriser au sein de sa stratégie. Le Big Data offre de nombreuses opportunités :

Améliorer la relation client

Avec l’acquisition de données sur les internautes qui visitent votre site (âge, sexe, centre d’intérêt, préférences…) combinées aux informations tierces disponibles sur internet (sur les réseaux sociaux, ou les statistiques d’audience), il est possible d’identifier précisément les besoins et attentes de ses clients et ainsi d’adapter son offre. Les applications sont multiples : connaissance et segmentation de votre clientèle, outil de veille, surveillance de votre e-réputation. De plus, les évolutions récentes du traitement en temps réel des données permettent à l’entreprise 2.0 de se diriger vers un marketing one to one. L’entreprise peut adapter sa communication à chaque client de façon individualisée.

Ainsi, de nouveaux leviers marketing ont vu le jour permettant de communiquer au bon moment au bon endroit et à la bonne personne. Concrètement, il est possible de mettre en place des campagnes publicitaires avec un message personnalisé en fonction des caractéristiques de l’internaute (données de géolocalisation…) ou de son comportement (historique de navigation…). Il est aussi possible d’adapter le format de vos publicités au support utilisé par l’internaute, ou lui proposer des offres promotionnelles adaptées à ses besoins au moment de sa recherche.

Optimiser les performances de ses actions marketing

Avec l’apparition de ces nouveaux leviers, le marketing digital a gagné en pertinence mais aussi en complexité. Comment définir la bonne stratégie marketing ? Sur quels leviers investir ? L’analyse des données marketing est devenue primordiale pour pouvoir répondre à ces questions. L’entreprise a besoin de s’appuyer sur des outils pour mesurer précisément l’impact de chaque levier marketing et en optimiser le retour sur investissement. Des techniques comme l’A/B testing permettent de comparer les résultats de campagnes en en variant le ciblage ou les messages. Des algorithmes permettent de piloter en temps-réel les campagnes et prendre les bonnes décisions.

Anticiper les actions futures du client

Le Marketing prédictif est un nouveau champ d’application du Big Data. En effet, l’étude des comportements présents et passés des internautes permet d’anticiper leurs actions futures. Par exemple, il est fréquent sur les sites e-commerce de mettre en avant certains produits ou services en utilisant la liste des derniers achats ou visites d’un internaute. De nombreuses autres applications sont possibles. Certaines entreprises collectent et analysent des données météorologiques ou des préférences clients sur certaines zones dans le but d’identifier des variations de la demande de certains produits. Les données collectées sont ensuite combinées avec des données internes afin d’adapter automatiquement leur stock en boutique.

Et si vous commenciez à penser en grand ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous souhaitez avoir accès à ces informations précieuses sur l’audience de votre site internet et les performances de vos campagnes. En premier Google Analytics vous permet d’analyser les ventes et conversions sur votre site, d’analyser les parcours des internautes (nombre de pages vues, durée des visites…), d’identifier les sources de trafic (publicités, réseaux sociaux, blogs).

Cependant, il y a plusieurs limites aux possibilités offertes par cet outil. Parmi ces limites :

  • Pouvoir retracer le parcours de chaque internaute et analyser quel levier marketing est intervenu dans sa décision d’achat
  • Pouvoir utiliser un modèle global d’attribution des campagnes qui utilisent plusieurs leviers. Le but est de pouvoir évaluer l’impact concret de chacun de vos leviers marketing sur chaque vente et donc de pouvoir attribuer tout ou partie de la vente aux leviers qui y ont contribués.
  • Pouvoir connecter son outil CRM à son outil de Web Analytics afin d’associer les internautes de votre site à vos clients présents dans votre base de données, et de suivre de manière individuelle le parcours de chaque internaute qui a converti sur votre site.

Pour obtenir une interface de restitution de vos données spécialement adaptées à vos besoins, Il existe des solutions alternatives de mesure d’audience, de gestion de campagnes ou d’attribution. Certains de ces outils se substitue à Google Analytics. D’autres sont complémentaires comme notamment la plateforme que propose Azameo. Vous pourrez ainsi personnaliser l’interface pour vous faciliter la prise de décision, obtenir des informations individualisées sur vos internautes et analyser précisément les performances de vos campagnes multi-canales et multi-devices.

L’essentiel est de ne pas se perdre dans cet océan de données et de ne pas uniquement penser Big mais penser Smart. Il faut pouvoir identifier les données réellement utiles à votre activité et leur trouver une utilisation concrète vous permettant d’améliorer l’expérience client.