7-raisons-d-acheter-sa-marque-sur-google-adwords1

7 raisons d’acheter votre marque dans Google Adwords

Pourquoi acheter ma marque alors que je suis premier en SEO ? pourquoi payer pour des clics sur ma marque ? ou encore pourquoi payer alors que les internautes qui cherchent mon nom vont forcément cliquer sur le lien de mon site web ? Voici les trois questions les plus récurrentes que beaucoup de professionnels se posent !

En effet, il n’est pas évident de comprendre les tenants et les aboutissants de ce qu’est le référencement et surtout de ce qu’il pourrait vous apporter. Voici les 7 explications principales qui pourrait vous pousser à franchir le pas.

  1. Défendre sa marque

    Google permet à toute entreprise d’acheter une marque concurrente depuis le 14 septembre 2010. Il est possible pour une marque de demander à Google d’enlever des annonces concurrentes qui utilisent une marque déposée Il est cependant interdit de mentionner la marque dans les annonces.
    Ainsi, si le site est en première position en résultat naturel, 3 emplacements Adwords sont disponibles juste au-dessus, en position « premium ». Sans compter les annonces à droite des résultats organiques. Acheter sa marque, c’est donc éviter qu’une partie de sa concurrence ne s’accapare un trafic qui vous serait logiquement destiné.

  2. Dominer la page de résultats et gagner en crédibilité

    Autre fonction de la publicité Adwords qui peut justifier son usage : crédibiliser la société. On touche plus à la psychologie d’achat qu’à des faits facilement quantifiables. Se positionner en Adwords permettrait de renforcer la confiance de l’internaute « parce qu’une entreprise qui fait de la publicité est une entreprise sérieuse ». Google est une sorte de garant (un annonceur publicitaire dont Google à la confiance est assurément sérieux).
    Google vient d’annoncer le lancement de son label « Marchands de confiance ». L’e-commerçant doit répondre à certaines exigences pour obtenir ce badge : la qualité du service client doit être irréprochable, les délais de préparation des commandes et la politique de retour également (actuellement en test au USA).

  3. Avoir le contrôle

    Le Branding Adwords a une autre vertu, celle de contrôler ce qui s’affiche dans les résultats de recherche. En effet Adwords vous permet de créer des « liens annexes » ou « sitelinks » qui sont entièrement paramétrables (texte et url de destination).
    Cela permet par exemple de mettre en avant des offres spéciales, promotions, des nouveaux produits etc…
    Vous pouvez également profiter d’Adwords pour introduire de la réassurance comme votre numéro de téléphone, votre adresse ou des avis clients (sous formes d’étoiles).

  4. Limiter les fuites

    Lorsqu’un internaute tape notre nom dans le moteur de recherche on s’attend à ce qu’il vienne sur notre site, mais la réalité peut être différente, un pourcentage d’internautes pourtant très qualifiés (puisqu’ils cherchent votre entreprise) ne viendront pas sur votre site.
    Faire une campagne de branding vous permet de faire descendre les autres résultats. L’internaute doit « scroller » pour afficher d’autres résultats.
    Vous pouvez ainsi effacer toute concurrence dans les résultats grâce à la combinaison branding + référencement naturel.

  5. Faire du testing

    Adwords vous permet enfin de faire du test A/B sur votre nom de site ou nom de marque. Vous pouvez ainsi créer plusieurs variantes d’annonces et augmenter vos taux de conversions.
    Vous pouvez ainsi :
    Obtenir les requêtes de recherche associées à votre nom de marque (impossible depuis le not provided ) et obtenir des tendances de recherches.
    Tester plusieurs pages de destinations. Est-il plus intéressant d’envoyer les internautes sur la page d’accueil ou sur une autre page ?
    Tester votre argumentaire commercial (ex : Frais de port offert ou livraison en 48h ?).

    Acheter sa marque en Adwords permet de reprendre le contrôle du message diffusé. En effet, il est bien difficile de faire rapidement évoluer les titres et descriptions en SEO. Le format Adwords est bien plus souple, et permet d’intégrer en quelques minutes des fonctionnalités complémentaires qui enrichissent nettement le contenu de la publicité textuelle.
    Ces extensions d’annonces offrent à l’internaute un accès rapide aux pages profondes du site, chacun de ces liens bénéficiant de sa propre page d’arrivée. Et généralement, plus le chemin est court, plus la conversion est bonne !
    D’autres formats d’extensions arrivent, les images extension beta. Soumis à l’approbation de google, ces images permettront une excellente visibilité et un plus fort taux d’attractivité.

  6. Attribution : la marque comme avantage compétitif

    Ce mot clé, qui finalise très souvent le parcours d’achat d’un internaute, peut s’accaparer en dernier clic jusqu’à 90% des ventes d’un annonceur. Le retour sur investissement est exceptionnel, le coût au clic étant généralement très faible. Dans une stratégie ROIste en SEM (et a fortiori en multicanal), à objectif moyen égal, un annonceur bénéficiant d’un trafic fort sur sa marque pourra se permettre de dégrader son ROI sur ses autres actions marketing (augmenter par exemple ses coûts par clic sur ses mots clés génériques SEM).

  7. Un coût négligeable

    Les campagnes de « branding » sont peu coûteuses. Entre 0,2 et 0,10c du clic. Cela représente seulement quelques euros par jour. Ce petit investissement aura pourtant un impact sur l’ensemble de vos campagnes Adwords : augmentation du taux de clic global et du Quality Score.

En résumé, le couple SEO + SEA permet pour une marque de gagner en performance et en crédibilité. Ces deux types de référencement permettent une réel complémentarité et multiplient votre présence sur le web.

TAGS > , ,