316x263xspeedometer-153399_1280.png.pagespeed.ic.fVUcik0jFX

5 indicateurs pour mesurer la performance de votre marque

La notoriété d’une marque est un facteur clef de performance commerciale. Une marque qui est connue des consommateurs offre un avantage compétitif important. Ceci est particulièrement vrai sur internet.

A produit équivalent, 90 % des internautes choisissent d’acheter sur le site qu’ils connaissent le mieux.
Retrouvez 5 indicateurs de performance de votre marque à surveiller sur internet :

1. La notoriété

Sur internet, la notoriété correspond au niveau de visibilité de votre marque. La notoriété de votre marque va permettre d’attirer du trafic et de générer des ventes. Voici les différents indicateurs de performance associés à la notoriété :

  • La notoriété spontanée représente les noms de marque spontanément cités par des consommateurs.
    Exemple de question à poser pour l’obtenir « Citez trois marques de vêtements ».
  • La notoriété assistée correspond au nombre d’individus capables de reconnaître une marque parmi une liste
    Exemple de question à poser pour l’obtenir « Connaissez-vous la marque A, B, C ».
  • La notoriété Top of mind, c’est la première marque cité par les consommateurs et indique une position de leadership sur le marché.
    Exemple de question à poser pour l’obtenir « Citez le nom d’une marque de bijoux ».

Différents leviers marketing permettent d’améliorer la notoriété d’une marque comme le référencement dans les moteurs ou l’affichage de bannières et de vidéos publicitaires sur internet.

2. La mémorisation

La mémorisation d’une marque sur internet est un vecteur de notoriété et de conversion. Le fait que votre marque soit présente sur internet, via des campagnes d’affichage de bannières par exemple, va laisser une empreinte chez les internautes. Après plusieurs affichages, l’internaute va mémoriser votre marque et permettre de raccourcir son parcours d’achat et de vous différencier de la concurrence.
La mémorisation se doit d’être maintenue dans le temps pour éviter l’oubli. Plus la mémorisation est élevée et plus le niveau d’oubli est faible.
Des campagnes de communications et de notoriété ciblées via des bannières ou de l’emailing vont permettre de maintenir le niveau de mémorisation de votre marque.

3. L’intérêt

L’intérêt porté à une marque est un indicateur important, car il précède souvent l’acte d’achat. Il se traduit sur internet par un trafic de recherche associé à la marque. En effet, l’analyse des parcours d’achat e-commerce montre que jusqu’à 50% des recherches qui débouchent sur un achat sont associées à des mots clés en relation avec la marque.
Pour pouvoir suivre le niveau d’intérêt, votre marque se doit d’être référencée sur les moteurs de recherche.

4. La préférence

La préférence d’une marque par un consommateur relève de l’expérience qu’il en a eu à travers ses produits, ses valeurs, sa communication.
Plus la préférence d’une marque est forte, plus la probabilité de conversion est forte et moins la possibilité de « passer à la concurrence » est forte.

5. L’e-réputation

L’e-réputation est la représentation qu’ont les internautes, les médias, les concurrents de votre marque. Elle dépend grandement de l’environnement de la marque sur internet et les réseaux sociaux. Parmi les facteurs qui influencent votre e-réputation, on peut lister l’avis des clients, les articles des blogueurs et journalistes mais également la communication de votre entreprise vers l’extérieur.

Votre entreprise se doit d’être présente sur les réseaux sociaux pour contrôler son e-réputation et répondre aux consommateurs.



Retrouvez prochainement un article sur les différents outils qui vous permettrons de suivre la performance de votre marque !

TAGS > ,